Almanach

« Ceci n’est pas une définition ».

Le jeu est sans doute pipé. Mais, j’ai toujours été rétif à la définition, y compris en tant que lecteur car je consulte rarement des encyclopédies ou des dictionnaires. Je me préoccupe assez peu de ce que peut « être » un mot (par exemple, son étymologie). Je suis plutôt intéressé à comprendre la façon dont il se met à fonctionner, et à fonctionner pour moi, personnellement, dans mon écriture. Comment tel mot, tel concept, fonctionne-t-il dans mon travail de sociologue ? Comment fonctionne-t-il sur un plan symbolique, imaginaire, relationnel, heuristique, politique… ? Autrement dit, qu’est-ce que ce mot ou ce concept vient-il produire en moi, pour moi ? Qu’est-ce qu’il fabrique, ici et maintenant, dans mon écriture ? Et parmi les embarras de mots qui ont fait et qui font mon travail de recherche, j’en ai choisi quelques uns que je vais tenter ici, dans cet almanach, de déplier et de déployer, déplier pour accéder au sens qu’ils incorporent (une archéologie), déployer pour partager les perspectives qu’ils ouvrent, et accéder à leur devenir (une généalogie). Et, parmi ces possibles sociologiques, pourquoi ne pas déplier et déployer, « les saints du jour et les bontés des saisons, […] les contes, fait divers et coïncidences folles, télégrammes historiques, pensées de bon aloi, gourmandises de bouche, conseils potagers et horticoles, langage des fleurs, remèdes d’ancêtres et autres savoirs traditionnels », ainsi que le propose l’encyclopédie Wikipédia à propos de l’almanach.

les entrées

Dispositif

La notion de dispositif est indissociable de l’œuvre de Michel Foucault, même si ce dernier n’a pas entrepris de la définir précisément. Habituellement, les auteur.es se rapportent à un même passage tiré d’un entretien, « Le jeu de Michel Foucault », daté de 1977, et repris dans Dits et Écrits III, 1976-1979

Lire...

Faire récit (des expériences)

La façon habituelle de restituer une expérience, et donc de la partager, est d’en faire le récit. L’enjeu est majeur pour les collectifs ou les communautés de pratiques, qu’ils concernent des engagements citoyens, militants, professionnels, de lutte, de recherche ou de création. Les récits d’expérience collective, qui sont aussi des

Lire...

Écosophie (d’un projet)

La vision rationaliste dominante laisse penser qu’un projet d’action embarque avec lui, dès sa conception, l’essentiel de ses ressources. Il est supposé se développer dans la droite ligne du diagnostic qui a présidé à son lancement et des objectifs qui ont justifié sa mise en œuvre. Un projet ne se

Lire...

École mutuelle

Le droit d’enseigner une compétence devrait être tout aussi reconnu que celui de la parole [1] Celui qui a vécu une expérience est en capacité de la transmettre. Celui qui a appris peut expliquer. Celui qui a réussi peut l’enseigner. Ce principe est au cœur d’une « pédagogie mutuelle », en particulier

Lire...

Transmission (des expériences)

La transmission des expériences est souvent conçue sur le mode d’une « montée en généralité », au sens où chaque collectif d’acteurs devrait parvenir à dégager – à extraire – de son expérience certaines problématiques de portée plus universelle qui pourraient, dès lors, se transmettre et se partager. Pour ma part, je

Lire...

Souci de soi

Nous biographions fréquemment nos expériences de vie et d’activité, au sens où nous éprouvons le besoin de les inscrire dans une historicité personnelle. Cette « tentation biographique » caractérise la société contemporaine. Ce besoin de réinscription de nos expériences dans ce qui fait histoire et sens pour soi, à l’échelle d’une vie,

Lire...

Pouvoir

Les pratiques éducatives, sociales ou de soin impliquent inévitablement un rapport de pouvoir dès lors que ces pratiques visent à transformer les conduites de vie, à savoir la façon dont une personne se rapporte à ses études, à sa formation, à sa socialité ou encore à sa santé. Cette mécanique

Lire...

Police & politique

Qu’est-ce qui fait qu’un comportement sera accepté ou non ? Qu’une parole sera entendue ou non ? Que la présence d’un corps sera ou non supportée ? Chacune de ces questions ouvre des controverses « politiques » au cœur de chaque pratique sociale, au plus près de chaque réalité sociale. En s’appuyant sur les notions

Lire...

Commun oppositionnel

Comme le souligne David Bollier, les communs consistent « en la combinaison d’une communauté déterminée et d’un ensemble de pratiques, valeurs et normes sociales mises en œuvre pour gérer une ressource. Autrement dit, un commun, c’est : une ressource + une communauté + un ensemble de règles sociales. Ces trois éléments doivent

Lire...